Le contrôle de la navigation web en entreprise.

Le contrôle de la navigation web en entreprise.

 Le contrôle de la navigation web en entreprise.

Les entreprises font de plus en plus recours au réseau web et à la navigation dans leurs activités quotidiennes. Employeurs et employés utilisent de manière croissante l’outil de navigation web pour leurs recherches et leurs missions. Cependant quelques abus sont observés dans le monde de l’entreprise et constituent des points de discorde dans les relations de travail.

 

Surveillance de la navigation web en entreprise : Big Boss is watching you ?

Sur le cadre légal, le Code du Travail stipule « qu’aucune information concernant personnellement un salarié ou un candidat à un emploi ne peut être collectée par un dispositif qui n’a pas été porté préalablement à la connaissance du salarié ou du candidat à un emploi « . (Article 121.8 du Code du Travail).

Ainsi, la CNIL (Commission Nationale Informatique et des Libertés) rappelle aux employeurs l’une de leurs obligations ; porter à la connaissance de leurs employés, les différents systèmes d’informations présents dans la société, à travers deux supports :

  • La charte informatique
  • Le règlement intérieur 

Sachez toutefois que le règlement général sur la protection des données (RGPD) appliqué à l’échelle de l’Europe, oblige votre employeur à conserver une trace de votre historique de navigation.

Un contrôle de la navigation web, pourquoi faire ?

Le flux de navigation internet de votre entreprise peut être surchargé par des navigations parasites sur la bande passante. Ces interférences sont autant d’obstacles à une utilisation optimale de vos ressources. Il est très facile de restreindre l’accès pour un employeur afin de limiter ces pertes de productivité.

Les navigations parasites peuvent également déboucher sur des sites malveillants voire illégaux et ainsi mettre en péril les activités de l’entreprise. Ces sites sont l’une des principales voies d’entrée pour les cyberattaques.

Les 3 différentes méthodologies de filtrage pour la navigation web :

  • Filtre par URL :

Protégez le type d’adresse internet utilisées par exemple des sites de téléchargement ou autres plateformes de visionnage vidéo.

  • Filtre par mots-clés :

L’employeur définit une liste de mots-clés interdits sur le réseau d’entreprise. Lorsque ces termes sont inclus dans les recherches web, ces dernières sont bloquées.

  • Filtre par type de fichiers :

Protégez les formats de téléchargement de certains fichiers afin de ne pas être victime d’un fichier malveillant.

Prévenir plutôt que guérir

Le contrôle de la navigation web est essentielle en entreprise afin de ne pas subir de perte d’activité, cependant bon nombre d’employés ne sont pas conscients des risques encourus avec ces navigations parasites. Sans recourir à d’éventuelles sanctions, il semble tout de même important de sensibiliser, à tout échelon, vos employés à un bon usage de la navigation web sur le réseau d’entreprise.

About the Author

Leave a Reply